CALYDIAL

Dialyse

Lorsqu’il existe une insuffisance rénale sévère, l’organisme se charge progressivement de substances qu’il convient d’éliminer parLA DIALYSE.

 

Le principe de la dialyse est ancien et très simple :

  • Le sang est mis au contact d’une membrane très fine qui permet le passage des petites substances et de l’eau ;

  • De l’autre côté de cette membrane qui sert de filtre, circule un liquide appelé dialysat, qui a une composition proche de celle du plasma, mais sans les déchets.

  • Le sang va alors se débarrasser de toutes ses substances toxiques et se chargera au contraire de calcium ou de bicarbonate, venant du dialysat. Les échanges se font par « osmose » (diffusion).

 

On peut utiliser :

  • L’hémodialyse : dialyse intermittente avec circulation sanguine extracorporelle et utilisation d’une membrane artificielle.

  • La dialyse péritonéale : dialyse continue calquant le fonctionnement des reins, utilisant les propriétés de la membrane péritonéale qui tapisse nos intestins et à travers laquelle se font les échanges abdominaux. Du liquide est introduit et retiré de façon cyclique dans le cathéter abdominal pour assurer l’épuration technique à domicile plus ou moins assistée par une IDE.

 

Au moment opportun dans son parcours de santé rénale, c’est avec le médecin et l’équipe soignante que le patient peut discuter du choix du type de dialyse qu’il souhaite mettre en œuvre.


IMPORTANT


Il est possible de passer de l’un à l’autre, si l’un se trouve inefficace ou mal adapté à son mode de vie. Les deux sont totalement compatibles avec une transplantation rénale par la suite.
L’équipe de CALYDIAL s’engage auprès des personnes accueillies et de leurs aidants à faire tout son possible pour aider à mieux vivre le traitement par dialyse et ses impacts dans la vie quotidienne.