CALYDIAL

Centres de Santé Rénale CALYDIAL

Centres de Santé Rénale CALYDIAL

La prévention des maladies rénales est réalisée par l’équipe pluridisciplinaire de CALYDIAL lors de consultations de néphrologie et post-greffe rénale de proximité et ce sur deux territoires :

  • Groupement Hospitalier Mutualiste
    Les Portes du Sud
    Lieu dit « Le Couloud – Feyzin »
    2 Avenue du 11 novembre 1918
    69200 VENISSIEUX
    04.27.85.22.00
    04.27.85.22.01

  • [wpgmza id= »10″]

  • Centre Hospitalier Lucien Hussel
    CH Lucien Hussel
    BP 127
    38209 VIENNE CEDEX
    04 28 87 38 00
    04.28 87 38 01

  • [wpgmza id= »9″]

Statuts

  • Ces deux sites bénéficient du statut de « centre de santé » dont l’objet principal est de proposer une offre de santé de proximité aisément accessible et assurant des activités de prévention, dépistage, diagnostic, traitement et suivi de patients atteints de maladies rénales chroniques et maladies cardio-vasculaires, de dispensation et administration de médicaments, produits et dispositifs médicaux, ainsi que de conseil pharmaceutique, d’orientation dans le système de soins et le secteur médico-social, et d’éducation pour la santé et éducation thérapeutique.

  • Ces centres sont accessibles à tous notamment aux personnes concernées par la précarité des ressources. Il n’existe aucun dépassement d’honoraire (tarifs en secteur 1). Ces centres pratiquent en outre le tiers payant et peuvent vous faire bénéficier d’un accompagnement social adapté.

  • Les professionnels de CALYDIAL sont salariés de l’association et concourent à ce mode d’exercice pluri-professionnel intégré : médecins, diététicienne, psychologue, assistante sociale… permettant d’assurer une véritable complémentarité autour du patient.



Objectifs

Les centres de santé rénale ont pour objectifs précis :

  • L’organisation de consultations de néphrologie pour le dépistage des maladies rénales dans les populations à risque adressées par les médecins cardiologues, endocrinologues, et par les médecins généralistes du secteur,

  • Le ralentissement de la progression de l’insuffisance rénale chronique par intervention néphrologique,

  • La mise en place d’un programme d’éducation thérapeutique avec intervention d’infirmières cliniciennes, de diététiciennes,

  • La préparation au traitement de suppléance au stade de l’insuffisance rénale chronique sévère,

  • Le suivi des patients avec consultations post-greffe,

  • La proposition d’un parcours de soins personnalisé et individualisé.